• Author:Luk
  • Comments:0

Suzanne Veldemans : Dans le paysage médiatique "Le bonheur est parti avec toi" de Samira Laakel est une voix indispensable et authentique

 

Le cri de douleur d’une maman dont la vie bascule le jour où elle apprend le départ de sa fille pour la Syrie.

Le calvaire commence et… sa marche courageuse à travers l’incompréhension, la culpabilité, l’isolement, la dépression, les jugements, le mépris, le rejet, les humiliations au quotidien.

Le choix est là : s’écrouler ou se lever. Du jour au lendemain il lui faut appréhender interrogatoires, voyages en Turquie, presse, voyeurisme.

Elle s’y révèle faible et forte à la fois. De ce ballotage, émerge une femme devenue battante et magnifique de dignité. Qui a une idée claire de ce qu’elle veut dénoncer.

Cette lutte avec elle-même et avec toutes les pressions extérieures la transforme et se transforme en un combat collectif, une cause à défendre. Il ne s’agit plus seulement d’elle, mais des femmes dévastées par la même épreuve. Drame partagé avec d’autres femmes devenant, à partir de leur douloureuse expérience, une lutte pour empêcher d’autres départs de jeunes. Démontrer que leurs enfants sont victimes de lavage de cerveaux de la part de criminels. Qu’il ne faut pas se tromper de coupables et ajouter du malheur au malheur. Le ressort de Samira ? L’amour. L’amour de sa fille partie. C’est là qu’au fil des pages elle puise la force de lutter. Est-elle morte, vivante ? La souffrance est quotidienne, le questionnement lancinant. De cette souffrance émerge une parole vraie, une transformation, une maturité citoyenne extraordinaire. Et dans le paysage médiatique, une voix indispensable et authentique porteuse de la vérité d’un drame dont elle est devenue, avec les autres parents, une voix autorisée et crédible.

No tags